19 avril 2024

Transport : à la SNCF, moins vous roulez, plus c’est cher !



Les tarifs SNCF au kilomètre : Inégalités notables et hausse prévue pour 2024

Selon une récente analyse par l’UFC-Que Choisir, plus le voyage est bref, plus le coût moyen au kilomètre est élevé dans le cadre de la SNCF. Cette association de consommateurs a basé ses résultats sur l’examen de 91 liaisons TGV différents et les nuances des tarifs établis peuvent surprendre.

Les voyages courts : des parcours souvent onéreux

L’étude a révélé que les voyages plus courts sont souvent plus coûteux en termes de coût au kilomètre. Par exemple, un voyage de 20 minutes entre Aix-en-Provence TGV et Avignon TGV coûte en moyenne 0,36 euro par kilomètre. Cette hausse du coût au kilomètre peut être expliquée par la structure des coûts fixes des trains. Ces coûts, comprenant l’entretien du matériel, les péages ferroviaires, et la masse salariale, sont plus facilement amortis sur les longues distances.

En revanche, pour les voyages de plus de quatre heures, le coût moyen au kilomètre est inférieur. Pour ces trajets plus longs, le coût moyen au kilomètre est d’environ 0,16 euro.

Inégalités notables des tarifs SNCF

Cependant, il est important de souligner que tous les voyageurs ne bénéficient pas des mêmes tarifs. Par exemple, un voyage de 1h24 de Lille vers Londres coûte 0,39 euro par kilomètre, tandis qu’un trajet de 1h29 de Reims à Strasbourg ne coûte que 0,14 euro par kilomètre. La tarification de la SNCF est donc fortement influencée par les différents coûts que celle-ci doit couvrir, tels que les péages ferroviaires.

Cependant, les inégalités des tarifs ne sont pas les seules modifications à prévoir pour les usagers de la SNCF. En effet, ces derniers peuvent également s’attendre à une hausse des tarifs de 2,6% en 2024, suite à une augmentation déjà effectuée en 2023 de 5%. Cette hausse des tarifs est justifiée par la SNCF par les frais élevés de péages qu’elle doit payer, qui peuvent représenter jusqu’à 40% du prix d’un billet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *