14 avril 2024

JO de Paris 2024 : pas de Visa, pas de chocolat !





Les Jeux Olympiques de Paris 2024 et la controverse du paiement Visa

Depuis 1986, Visa a su maintenir une étroite relation de partenariat avec les Jeux Olympiques, une stratégie qui permet au géant américain de systèmes de paiement de devenir, à chaque édition, le seul mode de paiement dématérialisé accepté dans les points de vente officiels du rassemblement sportif mondial. Selon une interview accordée à l’Équipe par Charlotte Hogg, directrice générale Europe de Visa, cette exclusivité, bien que potentiellement restrictive pour certains spectateurs, ne semble pas inquiéter la société.

Les spectateurs face à l’impératif Visa

Même si Visa est confiant, ce sont plutôt les spectateurs des Jeux Olympiques qui pourraient rencontrer des difficultés. La réalité est que, à moins d’avoir une carte bancaire Visa, les visiteurs ne pourront effectuer aucun paiement dématérialisé dans les points de vente officiels, que ce soit pour acheter de la nourriture, des boissons ou des souvenirs. Il s’agit en fait d’une polémique récurrente à chaque édition des jeux.

Cependant, rassurez-vous, il est toujours possible de payer en espèces. En France, il est illégal de refuser un paiement en liquide. De surcroît, Visa a annoncé l’installation d’une soixantaine de distributeurs de billets sur l’ensemble des sites olympiques, permettant ainsi aux spectateurs de retirer de l’argent quelle que soit leur carte bancaire.

Visa propose des alternatives

Visa propose également aux spectateurs d’acheter une carte bancaire prépayée qui pourra être utilisée sur les sites des Jeux Olympiques, mais aussi après la fin des compétitions pour effectuer des achats sur Internet.

Mais cette solution ne résout pas entièrement le problème. En effet, en France, Visa ne détient qu’une petite majorité du marché, laissant ainsi de nombreux détenteurs de cartes bancaires autres que Visa dans l’incapacité de payer par carte. Parmi les quelque 70 millions de cartes bancaires en circulation en France, seulement 43,5 millions sont des cartes Visa.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *