14 juillet 2024

Agriculture : la récolte de blé va s’écrouler en France





Descente spectaculaire des rendements de blé tendre en France pour 2024 en raison de conditions climatiques hostiles

Dans une récente étude dévoilée le 5 juillet 2024 par ARVALIS et Intercéréales, on prévoit des rendements en blé tendre en forte baisse pour l’année agricole 2024 en France. Avec seulement 64 quintaux par hectare envisagés, on parlera d’une baisse de 13% par rapport à l’année précédente et de 11% comparé à la moyenne des dix dernières années. Ce déclin considérable est le résultat d’une conjoncture climatique défavorable; une pluviosité trop importante et un ensoleillement insuffisant.

Une qualité constante malgré la réduction de la quantité récoltée

Malgré cette dépression des rendements, il semblerait que la qualité de grain reste stable. Les protéines, un des éléments clés pour définir la valeur d’un grain de blé, sont prévues en moyenne à 11,6% pour 2024, un chiffre qui reste dans la norme des dernières années. Ce point vient quelque peu soulager le secteur en termes de qualité nutritive malgré la baisse quantitative du grain.

Une année ardue pour les producteurs de céréales

Comme le rappelle Jean-Pierre Cohan, directeur R&D chez ARVALIS, cette année représente un défi majeur pour les agriculteurs. Ils ont dû adapter rapidement leurs stratégies face à une situation climatique défavorable. Cependant, Jean-François Loiseau, le président d’Intercéréales, rassure. Selon lui, malgré ces troubles, les stocks existants et la récolte de 2024 permettront à la France de maintenir sa souveraineté alimentaire et continuer son activité d’exportation.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *