14 juin 2024

Habillement : ce géant chinois lance son propre site de seconde main

Shein Exchange : une nouvelle plateforme pour encourager l’économie circulaire

Après avoir bouleversé le marché de la mode avec sa production fast-fashion, Shein revient sur le devant de la scène avec une innovation pour le moins surprenante : Shein Exchange. À l’instar des populaires plateformes de revente telles que Vinted et Leboncoin, Shein Exchange offre aux amateurs de mode un espace pour achat et revente de vêtements d’occasion. La particularité, cependant, est que seuls les articles estampillés Shein seront acceptés sur cette plateforme.

« Shein favorise l’économie circulaire en permettant aux utilisateurs de revendre facilement leurs articles Shein, tout en préservant une trace de leur historique d’achats », assure Donald Tang, un haut responsable de la marque. Il suffira de prendre une photo de l’article, de le décrire, et de le lister sur la plateforme pour le mettre en vente.

Expansion audacieuse pour attirer de nouveaux consommateurs

Même si la France n’est pas le premier pays à accueillir la plateforme de revente de Shein, elle fait partie d’une expansion agressive et ambitieuse de la marque. En effet, la plateforme a déjà été lancée aux États-Unis, attirant pas moins de 4 millions d’utilisateurs, affirme Donald Tang.

En capitalisant sur sa notoriété et son catalogue grandissant de produits – plus de 7 200 nouvelles références par jour – le leader de la fast-fashion espère attirer encore plus de consommateurs. « Contrairement à d’autres marques qui produisent en masse et amassent des stocks d’invendus, nous ne produisons que ce que nos clients nous demandent de produire », ajoute l’exécutif du groupe, mettant ainsi en évidence une différence significative dans leur stratégie de production.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *