16 juillet 2024

Low-cost : Amazon va se lancer dans le dropshipping

Amazon s’oriente vers le low-cost en réponse à la concurrence de Temu et Shein

Pourquoi Amazon se lance dans le low-cost ?

Face à la réussite massive de Temu et Shein sur le marché américain, offrant un large panel de produits divers à des tarifs défiant toute concurrence, Amazon semble prête à adapter sa stratégie. Ce sont les campagnes de publicités intensives sur les plateformes sociales qui ont mené ces compagnies à l’apogée en attirant des utilisateurs frénétiques de bonnes affaires. De la même manière que Temu et Shein, en offrant une nouvelle section de son site dédiée aux produits à bas prix, Amazon aspire à attirer cette vague de consommateurs et à regagner les parts du marché.

Sous le modèle amazonien, la plupart des produits à bas coût seraient de fabrication chinoise et expédiés directement depuis ce pays. Le souhait d’Amazon est non seulement de rivaliser avec les plateformes chinoises mais également de proposer une alternative compétitive et de regagner le terrain perdu face à la concurrence.

La stratégie d’Amazon: l’exploitation du dropshipping

Amazon prévoit de lancer une toute nouvelle section de son site, dédiée à des produits souvent commercialisés à moins de 20 dollars. Ainsi, le catalogue pourrait rassembler des vêtements, articles de maison, gadgets électroniques et bien plus encore. L’offre sera alimentée par des vendeurs basés en Chine, ce qui permet à Amazon de rester compétitif sur le marché des produits à bas prix.

Dans un contexte d’économie des coûts, le modèle de dropshipping sera exploité par Amazon. Les consommateurs commandent directement les produits à des fournisseurs en Chine via Amazon, ce qui conduit à une minimisation significative des frais de stockage et de logistique. Néanmoins, ce type de modèle pose un problème environnemental par son empreinte carbone élevée.

Ne vous attendez pas à voir ces produits en Europe

Dans sa démarche, Amazon cherche également à attirer les vendeurs chinois en offrant des conditions favorables. Par exemple, la facturation des frais aux commerçants qui commercialisent des vêtements à moins de 20 dollars sera revue à la baisse. De plus, Amazon a annoncé la création d’un centre d’innovation technologique à Shenzhen, ville phare de la technologie et de la manufacture en Chine.

Dans ce contexte, les consommateurs peuvent réaliser des économies significatives en achetant des produits de bonne qualité à des prix très bas. Cependant, il faut être vigilant car il est très probable que ces offres n’arrivent jamais en Europe. En effet, l’Union européenne a mis en place des règles plus strictes en ce qui concerne la vente de produits, contrairement aux États-Unis. Il n’y a donc, pour l’instant, pas de confirmation d’Amazon concernant cette offre de produits à bas coût et il est peu probable que l’Europe voie ces produits arriver sur son sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *