19 avril 2024

Arnaque : une infraction routière à payer ?

Avis à la population : Les cybercriminels lancent une campagne de phishing massive en France

Une technique d’urgence, le nouvel outil de prédilection des cybercriminels

Il est essentiel de rester prudent en ce moment sur le web. Une nouvelle vague de phishing, utilisant la méthode de l’urgence, a été détectée en France. En effet, de plus en plus d’armes numériques sont déployées pour inhiber les défenses des internautes, toujours plus conscients des tentatives de vol d’identité.

Le scénario est toujours le même : un e-mail arrive dans la boîte de réception annonçant un « avis de contravention » en raison d’une amende en retard, avec un montant alarmant de 179 euros à régler. En outre, un détail suspect qui devrait déclencher une alerte : le courriel de l’arnaque mentionne que le site lié est « entièrement sécurisé ». Comme vous vous en doutez bien, cela est faux.

L’usurpation de l’identité de l’ANTAI par les pirates

L’attaque tente d’imiter l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI) de diverses façons, notamment en reprenant le logo de l’agence et en maquillant l’adresse e-mail d’origine sous un faux alias. La tromperie est habile : l’adresse de messagerie semble proche des adresses gouvernementales officielles, généralement terminées par gouv.fr, ce qui pourrait piéger un utilisateur peu vigilant.

Il est impératif de ne pas cliquer sur le lien dans l’e-mail et encore moins saisir des informations sur le site vers lequel le lien dirige. Si vous hésitiez, contactez les autorités pour vérifier si une infraction est réellement en attente de paiement. Si l’e-mail ne provient pas d’une adresse officielle, il y a de grandes chances qu’il s’agisse d’une fraude.

Il faut noter que le site frauduleux ose même renvoyer vers le site officiel de l’ANTAI par le biais de son logo, dont l’adresse renvoie vers https://www.amendes.gouv.fr/tai. Cependant, vous remarquerez que le site frauduleux n’a aucun lien vers les mentions légales, ce qui est une obligation légale en France.

En résumé, il est plus qu’important de rester vigilant face aux tentatives d’arnaques de ce type.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *