1 mars 2024

Pass Navigo : découvrez si vous pouvez être remboursé


Éclaircie sur les remboursements du Pass Navigo : IDFM a élargi son critère de ponctualité

L’année 2024 démarre sur une note prometteuse pour les usagers du réseau de transport francilien. IDFM a renforcé son critère de dédommagement en élargissant la couverture à davantage de passagers, ajoute notre correspondant sur les questions d’économie et de transports.

Démarche simplifiée pour un remboursement plus accessible

Depuis 2021, IDFM a clairement défini un seuil de remboursement : si la ponctualité d’une ligne de transport régionale tombe en dessous de 80% pendant trois mois consécutifs, à cause de grèves prolongées ou de perturbations exceptionnelles, les usagers ont droit à un dédommagement. En 2024, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a élevé la barre en incluant également les axes dont la ponctualité annuelle chute en dessous de 85%. Cette initiative bénéficie à quinze axes ferroviaires, affectant des segments des lignes RER A, B, C, D, et la ligne P.

Le processus de remboursement du Pass Navigo est simple. Les usagers éligibles ont juste à se connecter sur le site Île-de-France Mobilités, vérifier si leur ligne est concernée et suivre les étapes pour soumettre leur demande. Il faut noter que la fenêtre de temps pour déposer sa demande est limitée à chaque campagne de remboursement. Comme Valérie Pécresse l’a annoncé, le site ouvrira probablement ses portes en mars 2024.

Des changements significatifs pour les usagers

En 2024, une réforme majeure est en vue. Les retards dus à l’annulation de trains SNCF due à un manque de conducteurs, si annoncés la veille (avant 17 heures), seront comptabilisés dans le calcul de la ponctualité. Auparavant, ces perturbations étaient discrètement évitées. Grâce à cette nouvelle règle demandée par Île-de-France Mobilités, les usagers des RER et de la ligne P, supprimée en 2023, seront éligibles directement au dédommagement du Pass Navigo.

Les montants des remboursements, bien qu’indéfinis pour le moment, devraient osciller entre 46,20 € et 129,60 € en fonction des lignes et des retards enregistrés en 2023. C’est une excellente nouvelle pour les voyageurs qui ont affronté une augmentation du prix du Pass Navigo plus tôt cette année.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *