1 mars 2024

Piratage des mutuelles : 2 Français sur 3 touchés ?

Les données sensibles de millions de Français menacées par des cyberattaques

Cyberattaque des services de tiers payant : une menace silencieuse qui grandit

Le phénomène de piratage fait de nouveau les unes. Moins d’un mois après le piratage du prestataire de services de tiers payant Viamedis, dont a été victime Malakoff Humanis, un autre acteur majeur du secteur, Almerys, confirme avoir été la cible de cybercriminels. Comme rapporté par l’Argus de l’Assurance, il semble que des données sensibles aient été compromises. Ces attaques, bien que n’ayant pas entraîné de fuite de coordonnées bancaires, ont permis aux hackers d’accéder à une série d’informations personnelles incluant le nom, le prénom, la date de naissance, la position dans la fratrie, le numéro de sécurité sociale ou encore le nom de l’assureur santé.

L’ampleur de ces deux cyberattaques est préoccupante. Almerys et Viamedis, deux prestataires offrant des services de tiers payant, gèrent tous deux les remboursements de près de 20 millions de Français. Pour faire simple, les données confidentielles de deux citoyens français sur trois pourraient être potentiellement en péril. Face à ces menaces, il est impératif de reconnaître l’importance de la protection des données, et la nécessité d’informer les utilisateurs sur les risques associés au phishing.

L’augmentation des risques de phishing

En plus des fuites d’informations sensibles, les conséquences de ces attaques sont multiples pour les particuliers. En effet, la récupération de ces données par des cybercriminels ouvre la voie à des tentatives de phishing plus sophistiquées et ciblées. Le phishing, ou hameçonnage, est une technique frauduleuse qui consiste à se faire passer pour une organisation de confiance pour dérober des informations personnelles. Les individus touchés par ces attaques sont donc à risque de recevoir des messages de phishing visant à recueillir des informations encore plus sensibles, notamment des données bancaires.

Ces incidents soulignent à quel point il est crucial pour les entreprises, et particulièrement pour celles qui gèrent des informations aussi sensibles, de mettre en place des mesures de sécurité de pointe. Le risque ne se limite pas à la fuite d’informations, il englobe également la violation de la confiance des clients et la possible exploitation frauduleuse des informations volées. En tant qu’individus, nous devons également rester vigilants et informés, en adoptant les bonnes pratiques pour protéger nos données et en gardant un œil ouvert sur les tentatives de phishing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *