14 juin 2024

Energie : combien coûte le gaz ce lundi 27 mai 2024 ?


Le marché mondial du gaz naturel : une analyse détaillée des indices de prix

La complexité du marché du gaz naturel découle de plusieurs facteurs tels que les coûts d’extraction, la demande fluctuante, les frais de transport et les taxes. A l’échelle internationale, ces éléments font varier de manière significative les prix du gaz naturel. Nous proposons aujourd’hui une étude détaillée des principaux indices de prix du gaz dans le monde, qui influence fortement les tendances économiques mondiales.

Le marché japonais du GNL, un cas d’école

En tête des pays importateurs de gaz naturel liquéfié (GNL), le Japon se démarque par un prix culminant à 13,26 USD/MMBtu au 30 avril 2024, d’après les statistiques de la Banque Mondiale. Ces données reflètent une importante dépendance vis-à-vis des importations pour satisfaire les besoins énergétiques du pays. Cette situation contribue à renforcer l’influence de la région Asie-Pacifique sur le marché global du GNL.

Les indices clés aux États-Unis et en Europe

Le Henry Hub, principal point de distribution du gaz naturel aux États-Unis sert aussi de référence internationale pour les prix. Avec un prix relatif de 2,52 USD/MMBtu au 24 mai 2024, le Henry Hub témoigne de la dynamique propre à la consommation et à la production américaine. Les États-Unis étant le plus grand producteur de gaz naturel, cette situation influence largement le marché.

La valorisation du gaz naturel selon divers indices

Les prix et indices des divers hubs de distribution offrent une perspective globale sur le marché du gaz naturel. À titre d’exemple, le hub Title Transfer Facility (TTF) en Hollande, principal hub d’échange en Europe, affiche un prix de 33,96 EUR/MWh le 25 mai 2024. De plus, l’indice global du gaz naturel, composite évaluant une variété de prix à l’échelle internationale, se situait à 71,56 points au 30 avril 2024.

Enjeux et perspectives pour l’Europe et le Royaume-Uni

Pour le marché européen, la valeur du gaz naturel s’élevait à 9,09 USD/MMBtu selon les chiffres de la Banque mondiale à la même période. Le Royaume-Uni, pour sa part, présente un prix de 81,82 GBP/Thm au 25 mai 2024. Ces données mettent en lumière des enjeux majeurs en matière d’approvisionnement, de sécurité énergétique mais aussi l’impact des fluctuations monétaires et des instabilités politiques sur les prix.

En résumé, l’analyse de ces indices permet d’appréhender l’économie mondiale du gaz naturel dans toute sa complexité. Ils soulignent les variations régionales et impact des événements à l’échelle mondiale sur les prix de cette ressource vitale.

Retour à la page d’accueil


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *