14 juillet 2024

Santé : plus de 1.100 euros par an pour se soigner

Le budget santé des Français en croissance malgré la prise en charge de la Sécurité sociale

Les dépenses de santé des Français n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. En 2023, les Français ont dépensé en moyenne 1139,70 euros pour leur santé, une hausse de 2,46 % par rapport à l’année précédente, selon le courtier en assurance Verspieren. Cette augmentation s’explique en partie par le fait que certains soins et traitements ne sont pas totalement couverts par la Sécurité sociale, générant une charge financière supplémentaire pour les assurés.

Des disparités régionales significatives pour les dépenses de santé

On observe des variations importantes des dépenses de santé en fonction des régions. Par exemple, l’Île-de-France et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) présentent les montants les plus élevés. Cela pourrait s’expliquer par une population plus âgée et par des tarifs médicaux majorés dans ces régions. A contrario, la Bretagne et le Centre-Val de Loire sont les régions où les dépenses médicales annuelles sont les plus faibles.

Les coûts moyens des soins varient également en fonction du poste de dépense, avec une hospitalisation plus coûteuse en Île-de-France (206,50 euros en moyenne) par rapport à la moyenne nationale (180 euros), des consultations médicales allant jusqu’à 60 euros pour un spécialiste et un coût moyen pour un soin dentaire de 126,80 euros.

Frais de santé : panorama des dépenses les plus lourdes pour les Français

Les résultats de l’analyse du courtier Verspieren pointent des écarts notables entre les différents postes de dépenses. Ainsi, l’hospitalisation représente un coût moyen de 206,50 euros pour les Français, avec un reste à charge moyen de 68 euros. Les soins dentaires, dont le coût moyen est de 126,80 euros, laissent un reste à charge moyen de 37,80 euros. Parmi les autres postes de dépenses, on note que l’optique représente un coût significatif, avec un reste à charge de 144 euros après remboursement par la complémentaire santé pour une paire de lunettes coûtant en moyenne 464 euros.

Au vu de ces données, la complémentaire santé semble plus que jamais nécessaire pour limiter le reste à charge des ménages. Notons que l’évolution des coûts de santé devrait continuer à augmenter dans les années à venir, malgré les efforts de remboursement de la Sécurité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *